Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Le mystère des souterrains bourbonnais

Le mystère des souterrains bourbonnais

Illustration de l'article : Le mystère des souterrains bourbonnais

Les mots "mystère archéologique" évoquent dans l'imaginaire de la plupart d'entre nous les pyramides d'Egypte, les statues de l'Ile de Pâques ou les forteresses des Andes d'Amérique centrale et du sud. Pourtant, pas très loin de chez nous on trouve des constructions humaines souterraines dont le rôle n'est toujours pas compris.

La montagne bourbonnaise abrite en effet des vestiges étonnants appelés souterrains annulaires. La découverte de ces souterrains remonte au XIXe siècle. Les descriptions plus précises proviennent en revanche d’amateurs éclairés du XXe siècle, des médecins, des instituteurs, des hommes d'Eglise.

De quoi s'agit-il ? Il s'agit donc de souterrains, de longueur modeste (entre 20 et 60 mètres), creusés souvent selon un schéma récurrent, ressemblant à la lettre grecque "phi" avec un vestibule d'entrée, se prolongeant plus ou moins dans l'axe par une galerie, coupant en deux endroits une structure en anneau. Il s'agit là d’une description simplifiée, certains souterrains possédant une structure différente, en huit, ou en double anneau. On trouve souvent, en bout de galerie, des conduits verticaux de faible diamètre en communication avec l'extérieur, des alcôves adjacentes ou des niches. On accède à ces souterrains par un dénivelé, une pente, parfois par un semblant de marches. Ils se situent donc à une faible profondeur. La plupart des ces souterrains ont d’ailleurs été découverts par hasard, lors de travaux de construction, ou de labour, et leur intégrité s’en est souvent trouvée affectée.

A l'intérieur de ces souterrains ont parfois été retrouvés des fragments de poterie ou tout au moins de terre cuite qui ont pu être datés par la technique de la thermoluminescence. Dans le cas des souterrains de la montagne bourbonnaise, les plus anciennes poteries remonteraient autour de l'an 400, les plus récentes avant l'an 1000, donc dans une période allant de la chute de l'empire romain au milieu du Moyen Age.

""
10 janvier 2008 à 13:46
Par
Source : Agora Vox



Opinions sur "Le mystère des souterrains bourbonnais"

Protection Le feu brule. (vrai/faux)

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.242.140.11, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
Critères de recherche :

Catégorie :
Archéologie



Articles Connexes

La Magna Carta vendue aux enchères

La charte Magna Carta est un document constitutionnel britannique rédigée le 15 juin 1215 et signé par le roi d'Angleterre, Jean sans Terre. Constitué de 63 articles, ce texte est, avec la Chartes des Liberté, éditée en 1100, la mise en place d'une limitation du pouvoir absolu du monarque anglais. 6 avril 1199, Richard Ier, Coeur de Lion, meurt lors du siège de Châlus, en France. Jean sans Terre, son frère...

Ptolémée victime d'un vol

Après le rocambolesque vol du manuscrit H52 à la bibliothèque nationale de France, qui s'est heureusement bien terminé pour l'oeuvre du XIIIe siècle, les autorités argentines viennent de retrouver deux cartes dérobées à la fin de l'été à la bibliothèque nationale d'Espagne. Ces deux mappemondes, désignées de " Ptolémée ", sont en faites une reproduction de...

Un "Processus contra Templarios" pour Noël

Ce ne sera pas à la porté de tout le monde, mais si vos finances vous le permettent, vous pouvez vous rendre acquéreur d'une des 799 éditions du Processus contra Templarios pour la modique somme de 5900 euros. Les archives secrètes du Vatican et la maison d'édition italienne "Scrinium", rendent public, au travers d'un ouvrage en fac-similé, la compilation des actes du procès des Templiers. Inconnu du grand public, le...

Découverte d'un sceau papal du XIIe siècle

La découverte d'un sceau de l'anti pape Anaclet II à Rathjensdorf est une surprise et une opportunité pour la communauté des historiens. En effet, les éléments concernant Anaclet II sont rares et ce sceau apporte des preuves quand au rayonnement de l'autorité de l'anti-pape sur cette région. Même si celle-ci, était sous la coupe de l'archevêque Adalbero d'Hambourg et de Brême,...

Le codex de Tongres, un papyrus du Xe siècle

Quel ne fut pas la surprise du conservateur du musée gallo-romain de Tongres lorsque son équipe découvrit, caché parmi des vestiges romains, un codex non inventorié. Tout de suite mis entre les mains des analystes, l'objet a délivré quelques secrets pour le moins intéressant. Le livre, de petit format, 14 par 13cm serait composé d'une centaine de pages dont les écritures ont malheureusement disparu avec le temps....

Info complémentaires

Services et Infos