Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Les plus riches anglais furent français

Les plus riches anglais furent français

Illustration de l'article : Les plus riches anglais furent français

William Rubinstein et Philip Beresford sont les auteurs d'un livre, The Richest of the Rich, révélant les plus grandes fortunes que l'histoire de l'Angleterre a pu voir passer et le résultat est des plus surprenant. Exit la reine et sa cour, l'homme le plus riche ayant vécu sur l'ile fut Alain le Roux (la Rebru ou le Ruibriz), comte breton et fidèle compagnon de Guillaume le Conquérant.

1035, Robert le Magnifique, duc de Normandie meurt à Nicée. Son fils, Guillaume, âgé de huit ans lui succède, mais la Normandie sombre dans les luttes de pouvoir. Sous la tutelle du duc de Bretagne Alain III depuis 1034, Guillaume se trouve protégé et le duc de Bretagne mène campagne pour assurer sa légitimité en Normandie. A sa mort en 1040, Guillaume est placé sous la tutelle de Eude, comte de Penthièvre et frère de feu Alain III. C'est là qu'il se lie d'amitié pour Alain le Roux, fils de Eude.

En 1046, âgé de 19 ans, Guillaume II de Normandie prend les choses en main et reprend sa place en Normandie. Il travaillera, durant les années qui suivent, à assurer sa position. En 1066, décider à prendre le trône d'Angleterre, Guillaume II recrute chez ses partisans, ainsi, Alain le Roux, à la tête d'un contingent breton part avec le duc de Normandie. La bataille d'Hastings fut une grande victoire pour les normands et l'autorité royale revint à Guillaume désormais nommé "Le Conquérant". Le nouveau roi distribua les terres à ses barons et compagnons d'armes, si bien que de nombreuses révoltes éclatèrent un peu partout contre ces nouveaux seigneurs. Alain le Roux et ses frères furent gracieusement servis, aussi participèrent-ils à mettre un termes aux révoltes du nord, se distinguant à nouveau et recevant de nouvelles terres, dont beaucoup dans le Yorkshire.

En 1071, à la mort de son frère Brian, sans descendance, Alain récupère une grande partie de ces terres, dont l' "Honneur de Riche-Mont" (Richmond) où il entreprend la construction d'un puissant château la même année, travaux qui dureront jusqu'en 1091. En 1083, Alain le Roux, pour son dernier fait d'arme, reçoit le commandement du Camp de Beugy, lors du siège du château de Hubert II, Sainte-Suzanne, en Bretagne. En 1086, après le traité de paix entre Guillaume le Conquérant et le vicomte de Bretagne, Hubert II, Alain le Roux rentre en Angleterre où il finira ses jours. Il décède en 1089 sans descendance, léguant l'ensemble de ses biens à ses frères Geoffroy, Alain le Noir et Etienne.

William Rubinstein et Philip Beresford, après une longue enquête, ont établi la liste des 250 personnes les plus riches ayant vécu en Angleterre, exception faites des souverains. Alain le Roux ressort donc premier de cette étude après la conversion de ses biens en valeurs actuelles. Estimée à plus de 100 000 hectares de terres, et 200 manors, la valeur attribuée atteint les 117 milliards d'euros, soit plus de 25 fois la fortune de Richard Branson, le patron de Virgin. Ses revenus annuels auraient été estimés à environ 11 000 livres, soit 7% des revenus de l'Angleterre de l'époque. A noter que l'on retrouve d'autres compagnons d'armes de Guillaume le conquérant dans cette liste, Guillaume de Varenne avec 107 M d'euros est 2nd alors que les demi-frères du Conquérant, Robert de Mortain et Odon, évêque de Bayeux, sont respectivement 4e et 6e avec 86M d'euros pour le premier et 80M d'euros pour le second. Au final, ce sont pas moins de 16 figures du moyen âge qui occupent les 20 premières place du classement du principalement aux distributions de terres lors de la conquête anglaise de 1066 ou la guerre de Cent Ans. Les rois étaient bien généreux envers leurs fidèles.

""
26 octobre 2007 à 10:00
Par



Opinions sur "Les plus riches anglais furent français"

Protection Le poisson nage. (vrai/faux)

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.162.107.122, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
Critères de recherche :

Catégorie :
Etudes & Analyses



Articles Connexes

Révolution à la Tour de Londres

C'est une petite révolution, mais tout de même... C'est en effet la première fois en 522 ans qu'une femme est nommée "Yeoman Warders", garde de la Tour de Londres. Erigée en 1078 sur ordre de Guillaume le Conquérant pour protéger les nobles normands, nouveaux maitres de la ville, la "Tour Blanche" est en fait un bâtiment fortifié de forme carré, flanqué d'une tour à chacun de ses angles....

Les conquêtes normandes

Les années qui suivirent la bataille d'Hastings furent marquées par un grand désarroi. Le roi William répondit aux soulèvements anglo-saxons en dévastant le nord de l'Angleterre. C'est l'histoire d'une des plus brutales périodes de l'histoire anglaise, une époque qui vit naître le féodalisme, la multiplication des églises et des châteaux normands et l'achèvement du...

La Tapisserie de Bayeux, mémoire du monde

C'est officiel, la Tapisserie de Bayeux fait désormais partie des documents, plus de 160 aujourd'hui, enregistrés par l'Unesco en tant que "Mémoire du Monde". Première oeuvre médiévale française inscrite, elle rejoint la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, l'Appel du 18 juin, les films des frères Lumière ainsi que le dossier relatif à l'instauration du système...

Le Domesday Book sur Internet

Depuis le 4 août dernier, les archives nationales du Royaume Unis proposent sur Internet, une publication complète de leur plus précieux document, le Domesday Book, qui est le recensement de l'Angleterre de la fin du XIe siècle. Décidé fin 1085 par Guillaume le Conquérant, ce travail cadastral devait garantir et répertorier les droits fiscaux de la couronne, lesquels portaient sur les taxes et impôts nationaux, mais aussi et...

Le désert ensable les Mille Bouddhas

Selon la légende, courant 366 de notre ère, le moine bouddhiste Lo-Tzun, après avoir eu la vision de mille bouddhas, se serait mis en quête de trouver des partenaires spirituels afin d’édifier les premiers temples dans un réseau de grottes, atteignant le nombre impressionnant de plusieurs centaines en quelques années. A partir du IVe siècle, et durant mille ans, les moines et les pèlerins se succédèrent dans ces...

Info complémentaires

Services et Infos