Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Le Vatican restitue de saintes reliques

Le Vatican restitue de saintes reliques

Illustration de l'article : Le Vatican restitue de saintes reliques

Le pape Jean Paul II, soucieux d'apaiser les tensions entre les catholiques et les autres chrétiens, orthodoxes notamment, a remis samedi à Bartholomée Ier, patriarche de Constantinople, des reliques des saints Jean Chrysostome et Grégoire de Nazianze.

Selon les orthodoxes, ces reliques avaient été emportées par les Croisés lors de la prise de Constantinople par les Croisés en 1204.

Le Vatican soutient de son côté que les restes de saint Grégoire ont été transportés à Rome par des moines byzantins au VIIIe siècle.

Le souverain pontife était assis au côté du chef spirituel des orthodoxes dans la basilique Saint-Pierre de Rome lorsque les restes de ces deux archevêques, déposés sur du velours jaune dans des reliquaires de cristal et d'albâtre, ont été portés sur l'autel.

Les deux dignitaires ont ensuite béni les reliques, qui devaient regagner dans la journée Istanbul, en Turquie, anciennement Constantinople, l'ancienne capitale de l'empire byzantin. Le Vatican conservera toutefois une part minime de ces ossements.

Lors d'une visite au Vatican en juin dernier, Bartholomée Ier avait réclamé le retour de ces reliques datant de près d'un millier d'années, avant la séparation en 1054 des Eglises orientale et occidentale.

Dans une intervention lue par un conseiller, Jean Paul II a jugé que cette restitution était l'occasion de "purifier nos mémoires blessées" et de "renforcer le chemin de la réconciliation".

Le patriarche orthodoxe a pour sa part estimé que ce geste du Vatican réparait une "anomalie" et une "injustice ecclésiastique", et prouvait qu'il n'existe aucun "problème insurmontable dans l'Eglise du Christ".

""
04 décembre 2004 à 12:05
Par
Source : Le nouvel Obs



Opinions sur "Le Vatican restitue de saintes reliques"

Protection Calculez (8+12)/2

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.158.183.188, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
En savoir plus :
Esprit de saint Jean Chrysostome et de saint Grégoire de Naz

Critères de recherche :

Catégorie :
Religions & Croyances



Articles Connexes

Les bouddhas millénaires de Silla

Annoncé début septembre, des archéologues coréens ont mis à jour en mai 2007 une magnifique statue de Bouddha à Gyeongju, dans le sud-est de la péninsule coréenne. Haute de 5,60 m et pesant 70 tonnes, elle serait datée, selon les premières estimations, du VIIIe siècle. Le fait qu'elle ait basculé face contre terre et, au fil du temps, recouverte, l'aurait ainsi protégé de...

De rares textes islamiques numérisés

D'ici quatre ans, l'université américaine de Princeton va diffuser sur Internet de précieux textes islamiques anciens, les mettant ainsi à la disposition des théologiens musulmans et du grand public. Avec plus de 10 000 textes, dont les plus vieux remontent au VIIIe siècle, l'université compte la plus importante collection de manuscrits islamiques en Amérique du Nord. L'établissement a décidé de...

Un temple cambodgien découvert

Les équipes de l’autorité Apsara ont mis au jour les vestiges d’un temple post-angkorien à dix mètres à peine de la RN6, juste à côté du “village culturel” de Siem Reap, au cœur d’une zone de constructions hôtelières qui menaçaient directement le site. Les fouilles, entamées il y a 15 jours dans le village de Phum Patri, ont permis d’exhumer, outre les fondements du...

Le Saint-Suaire de Turin

L'authenticité du Saint-Suaire de Turin est une nouvelle fois remise en cause. Le magazine Science et Vie explique dans son édition de juillet avoir fabriqué un faux du linge censé avoir enveloppé le corps de Jésus-Christ, à partir d'une technique médiévale. Selon des tests au carbone 14 réalisés en 1988, le linceul daterait de 1260 à 1390 après Jésus-Christ, avec un taux de certitude de...

La Sainte Tunique de Jésus est un faux

Conservée au sein de la Basilique Saint Denys à Argenteuil, le mystère de la relique est enfin révélé. Peu connue du public, elle est aussi importante pour les croyants que le "suaire" de Turin. Le mythe veut que le Christ ait porté cette tunique lors de son chemin de croix. Depuis des siècles, elle est adulée par des millions de chrétien.

Info complémentaires

Services et Infos