Données personnelles M'enregistrer Connexion aux pages perso et au forum ! icon
  1. Le visage de Stoertebecker reconstitué

Le visage de Stoertebecker reconstitué

Illustration de l'article : Le visage de Stoertebecker reconstitué

Le visage présumé du célèbre pirate des mers allemand du Moyen-Age Klaus Stoertebecker, reconstruit par une artiste française selon des méthodes de médecine légale, est désormais visible au musée d'Histoire de Hambourg, a annoncé mercredi sa directrice, Gisela Jaacks.

Cette reconstruction a été effectuée à partir du crâne attribué au flibustier retrouvé en 1878 lors d'un chantier sur un terrain où les pirates étaient jadis décapités. Leurs têtes, clouées à une poutre, étaient ensuite exposées à l'entrée du port de Hambourg pour l'exemple.

Le crâne était exposé depuis plus d'un siècle dans ce musée. Plusieurs indices - notamment le soin avec lequel le crâne avait été fixé sur une poutre, privilège des chefs de bande, et la datation au carbone 14 - laissent penser qu'il pourrait bien s'agir de Stoertebecker. Il aurait été décapité en 1400 ou 1401, à l'âge de 30 ans environ.

Si les traces du clou dans le crâne permettent de déduire qu'il est bien celui d'un pirate exécuté, "nous ne savons toujours pas avec certitude si c'est bien celui de Stoertebecker", a toutefois observé Gisela Jaacks.

Les chercheurs envisagent désormais de procéder à des analyses d'ADN sur une quarantaine de descendants du pirate, dont les empreintes génétiques seront comparées avec celles extraites de l'os crânien.

Le Stoertebecker reconstitué montre le visage typique d'un Européen du nord aux yeux bleus et aux cheveux longs. "Son regard nerveux doit attirer le visiteur et lui donner l'impression de se trouver face à une poupée", commente Elisabeth Daynès, l'artiste française qui a reconstruit le visage.

D'après la légende, Stoertebecker, décapité avec son équipage, aurait continué à marcher sans tête, sauvant de la mort quelques-uns de ses compagnons. Le pirate est très connu en Europe du nord. Certains voient en lui un Robin des bois de la mer du nord et de la Baltique, qui partageait ses butins avec les pauvres, tandis que d'autres le considèrent comme un criminel ordinaire.

""
16 décembre 2004 à 09:50
Par
Source : www.linternaute.com



Opinions sur "Le visage de Stoertebecker reconstitué"

Protection La pomme est bleu. (vrai/faux)

Informations
Validation Votre adresse IP : 54.167.152.177, sera conservée tant que votre commentaire sera publié.
Critères de recherche :

Catégorie :
Etudes & Analyses



Articles Connexes

Une tombe à Teotihuacan

Les restes d'une dizaine de guerriers ont été découverts dans une pyramide du célèbre site de Teotihuacan. "La tombe est unique dans toute la Mésoamérique", région comprise entre Panama et le nord de Mexico, selon un archéologue japonais qui travaille dans la pyramide de la Lune au coeur de ce site classé au Patrimoine mondial de l'humanité. "Il y a des preuves solides d'un sacrifice massif de...

Découverte d'un four de bronzier du XIVe

Au plus fort de la canicule, un homme agenouillé gratte le sol. "J’ai connu pire, se rassure-t-il. C’était sur des fouilles à la campagne, quand le terrain décapé renvoyait une grande partie du rayonnement solaire." L’archéologue Nicolas Thomas est en train de mettre au jour un ensemble de pierres qui occupe tous les esprits de l’équipe depuis plusieurs mois. Une découverte unique. Un véritable cadeau de la...

La Sainte Tunique de Jésus est un faux

Conservée au sein de la Basilique Saint Denys à Argenteuil, le mystère de la relique est enfin révélé. Peu connue du public, elle est aussi importante pour les croyants que le "suaire" de Turin. Le mythe veut que le Christ ait porté cette tunique lors de son chemin de croix. Depuis des siècles, elle est adulée par des millions de chrétien.

Rupture de stock pour Astérix en picard

Inutile de vous rendre chez les libraires pour vous procurer "Astérix i rinte à l'école". Imprimée à 45 000 exemplaires, en langue picarde, les stocks sont vides. Le picard et le français partagent des origines communes, au sein d'un groupe de langues apparentées, généralement dénommées "langues d'oïl", parlées dans la France du Nord : ces langues ont évolué à partir du...

Le Vatican restitue de saintes reliques

Le pape Jean Paul II, soucieux d'apaiser les tensions entre les catholiques et les autres chrétiens, orthodoxes notamment, a remis samedi à Bartholomée Ier, patriarche de Constantinople, des reliques des saints Jean Chrysostome et Grégoire de Nazianze. Selon les orthodoxes, ces reliques avaient été emportées par les Croisés lors de la prise de Constantinople par les Croisés en 1204. Le Vatican soutient de son...

Info complémentaires

Services et Infos